langage


langage
Langage, Sermo, Oratio.
Un bon langage, Pura oratio.
Un langage commun et vulgaire, Proletarius, vel Plebeius sermo.
Langage coulant, qui n'a pas grand ornement, Teres oratio.
Un langage coulant qui n'est point lié par vers, Prosa.
Un langage entrelardé d'honnestes rencontres, Condita oratio.
Un langage grave, Oratio grauis.
Parler un langage imparfait et trop rongné, et qui ne remplit pas l'oreille, Mutila et hiantia loqui.
Langage Latin, Sermo Latinus.
Un langage plus approchant de celuy de l'homme, Expressior loquacitas certo generi picarum.
Attremper son langage, Moderate dicere.
Avoir le langage à main, Facultatem in dicendo habere, Promptum lingua esse.
Qui n'a point de langage à main, Indisertus.
Avoir un langage bien brief, Praecise dicere.
Qui a beaucoup de langage, Verbosus, Loquax.
Gens qui ont langage et moeurs differens, Dissonae sermone gentes et moribus.
Changer de langage, Elocutionem vertere.
Dresser et adjancer un langage, Orationem conformare.
Obscurcir son langage, Assumere noctis aliquantulum.
Parler le langage d'Athenes, Attice loqui.
Il parle tous langages, Scit omnes linguas.
Il parloit vingt et deux langages, Duarum et viginti gentium ore loquebatur.
Rendre en langages que les Latins ont accoustumé d'user, Latinae consuetudini tradere.
Sçavoir divers langages, Linguas scire.
Abondant en langage, Copiosus.
Qui escrit une chose en beau langage et clerement, Luculentus author.
Saluer aucun en bon langage, ou en parlant à droict, Articulate salutem dicere.
On les appelle ainsi en commun langage, Populari nomine sic appellantur.
Sans beau langage, Indiserte.
Langage meur sentant sa sage vieillesse, Lanescens oratio.
Son langage s'avachit et devient lasche, Flaccessit eius oratio.

Thresor de la langue françoyse. .

Regardez d'autres dictionnaires:

  • langage — [ lɑ̃gaʒ ] n. m. • v. 1160; lengatge v. 980; de langue I ♦ 1 ♦ Fonction d expression de la pensée et de communication entre les hommes, mise en œuvre au moyen d un système de signes vocaux (parole) et éventuellement de signes graphiques… …   Encyclopédie Universelle

  • langage — Langage. s. m. Idiome. Langue que parle une Nation. Le langage des Turcs. le langage Persan. personne n entend ce langage. un langage Barbare. un langage inconnu. il entend la pureté du langage. On dit, que La Poësie est le langage des Dieux. Il… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Langage — (frz.) bezeichnet bei Ferdinand de Saussure einerseits die menschliche Rede als allgemeinen, vortheoretischen Oberbegriff zu langue (dem Regelsystem der Sprache) und parole (der Ausübung des Sprechens); andererseits und zur Unterscheidung… …   Deutsch Wikipedia

  • langage — langage, ed obs. forms of language, ed …   Useful english dictionary

  • Langage C — C (langage) Pour les articles homonymes, voir C. C …   Wikipédia en Français

  • Langage c — C (langage) Pour les articles homonymes, voir C. C …   Wikipédia en Français

  • langage — (lan ga j ) s. m. 1°   Proprement, emploi de la langue pour l expression des pensées et des sentiments. Recherches sur l origine du langage. •   Le langage est tellement ce qui perfectionne toutes les facultés de l âme que la perfection de ces… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • LANGAGE — s. m. Emploi que l homme fait des sons et des articulations de la voix, pour exprimer ses pensées et ses sentiments. On a publié de nombreux écrits sur l origine du langage.   Il se dit, par extension, Des cris, du chant, etc., dont les animaux… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Langage —  Pour l’article homonyme, voir Langage humain.  Le langage est un ensemble de signes (vocaux, gestuel, graphiques, tactiles, olfactifs, etc.) doté d une sémantique, et le plus souvent d une syntaxe (mais ce n est pas systématique[1]).… …   Wikipédia en Français

  • Langage C++ — C++ Apparu en 1985 (dernière révision en 2003) Auteur Bjarne Stroustrup …   Wikipédia en Français